Envoyer à un ami  Imprimer  Augmenter la taille du texte  Réduire la taille du texte  abonner article  desabonner article
Habitat, Aménagement, Construction, Paysages

Rencontre régionale de lutte contre l’habitat indigne 2017

partager sur facebook partager sur twitter
publié le 26 octobre 2017 (modifié le 31 octobre 2017)

Cette seconde rencontre régionale, organisée le 12 octobre par la DREAL et l’ARS, a mobilisé de nombreux participants puisque plus de 70 personnes ont assisté aux présentations et échangé sur la thématique principale de cette rencontre  : le traitement de situations de logement indigne en présence de propriétaires occupants.

Introduite par Mme Nathalie VIARD Directrice de la santé publique à l’ARS et par M. Bernard MEYZIE Directeur-adjoint de la DREAL, cette rencontre a permis d’aborder les points suivants :

  • Les PDLHI normands  : activité et travaux : intervention de M. Lionel HERMANGE de la DREAL Normandie.
  • Les missions du sous-préfet référent LHI : intervention de Mme Cécile ZAPLANA, sous-préfète d’Argentan, référente LHI pour le département de l’Orne.
  • Le développement de l’outil de repérage et de traitement de l’habitat indigne (ORTHI), la stratégie Logement et la lutte contre l’habitat indigne par M. Pierre CAULET, chef du bureau PH3 à la DHUP.
  • L’avancement d’@riane-habitat, santé mentale et habitat indigne, actualités sur le plomb et le radon, par Mme Muriel SALLENDRE de la DGS.
  • Une table ronde sur le traitement de l’habitat indigne en présence de propriétaires occupants avec la présentation de 2 situations :
    • Une situation en milieu rural  : intervention de la DDT de l’Orne, de l’unité départementale de l’Orne et de la Permanence d’accès aux soins de santé
    • Une situation en milieu urbain : intervention du Service hygiène et santé de la communauté d’agglomération havraise.

Cette table ronde a mis en exergue l’importance d’un partenariat multi-disciplinaire pour traiter ces situations complexes qui nécessitent de traiter le bâti et d’aider la personne en évaluant son besoin d’accompagnement social et d’aide médico-psychologique.


Télécharger :