Envoyer à un ami  Imprimer  Augmenter la taille du texte  Réduire la taille du texte  abonner article  desabonner article
Risques industriels et naturels

Rencontre annuelle avec France Chimie Normandie

partager sur facebook partager sur twitter
publié le 1er février 2019
Cliquez sur l'image - Pont rouge de l'écluse François 1er au port industriel du Havre et centrale thermique charbon du Havre (Crédits photo : A-Bouissou) en grand format (nouvelle fenêtre)
Cliquez sur l’image - Pont rouge de l’écluse François 1er au port industriel du Havre et centrale thermique charbon du Havre (Crédits photo : A-Bouissou)

La DREAL a rencontré le 31 janvier 2019 France Chimie Normandie afin d’effectuer un tour d’horizon des actions conjointes qui seront menées au cours de l’année 2019. Cette rencontre annuelle est l’occasion pour la DREAL d’identifier les points d’attention des industriels de la région afin de les accompagner dans leurs projets, d’exprimer les enjeux environnementaux d’une manière proportionnée et de manager les délais.

Patrick BERG, DREAL Normandie, a fait part à France Chimie Normandie des initiatives en cours pour définir une nouvelle feuille de route nationale en matière de sécurité industrielle, ayant vocation à être déclinée dans les territoires, pour sécuriser la capacité d’expertise, et l’efficacité du service public, dans le cadre du plan de transformation ministériel #SeRéinventerEnsemble.

Adrien BRESSON, chef du service risques de la DREAL, a ensuite partagé avec France Chimie Normandie, avec les responsables des bureaux du service risques, les priorités de l’action de l’inspection des installations classées en 2019. Ces priorités nationales découlent de la circulaire sur les actions nationales 2019 qui met l’accent sur des actions pérennes de l’inspection (délais d’instruction des demandes d’autorisation, présence sur le terrain) et sur des actions thématiques prioritaires (quotas CO2, SIS). Des inspections seront diligentées sur certaines thématiques spécifiques, tant en risques accidentels (effectivité de mesures de maîtrise des risques) qu’en risques chroniques (mise en place du "tri 5 flux" chez les principaux producteurs de déchets).

L’action d’initiative régionale 2019 portera sur la réalisation d’inspections risques accidentels sur des sites non Seveso et non entrepôts, où cette thématique n’est pas habituellement abordée et où l’accidentologie montre que certains facteurs de risques peuvent être très présents. La DREAL a également indiqué à France Chimie qu’une attention particulière sera portée au niveau régional sur certaines thématiques, notamment la gestion des sites et sols pollués et la déclinaison de la stratégie régionale sur l’eau.

L’articulation entre les PPRT littoraux et la nécessité de préserver les possibilités de développement des ICPE et des sites SEVESO des zones portuaires a également été évoquée. Ce sera un des sujets de travail, entre les équipes des services de l’État, le 7 mars 2019, au Havre, dans le cadre du séminaire régional #SeRéinventerEnsemble en Normandie.

France Chimie a ensuite pu faire part à la DREAL des résultats de l’enquête de satisfaction annuelle organisée auprès de ses adhérents sur leurs relations avec leurs correspondants en unité départementale et au sein du service risques. Les remarques formulées ont permis d’identifier des points forts de la DREAL, comme la disponibilité des interlocuteurs et l’expertise apportée, mais aussi des axes d’améliorations comme le management des délais. La DREAL et France Chimie ont enfin pu partager leur vision des sujets techniques sur lesquels une attention particulière devra être portée en 2019. Des audits visant à réduire la consommation d’eau des plus gros consommateurs industriels de la région seront ainsi mis en place. La mise en œuvre de la circulaire du 12 août 2014 dite "post-Lubrizol" sera également poursuivie.

Trois ingénieurs des Mines ayant vocation à rejoindre les services de l’État en 2019 ont assisté aux échanges, dans le cadre de leur semaine en Normandie, à la DREAL et à la DIRECCTE. Immersion dans l’action, complémentarité entre compétitivité et environnement, articulation entre accompagnement et missions régaliennes  : la mise en pratique commence  !