Envoyer à un ami  Imprimer  Augmenter la taille du texte  Réduire la taille du texte  abonner article  desabonner article
Risques industriels et naturels

Recul du trait de côte et adaptation au dérèglement climatique

partager sur facebook partager sur twitter
publié le 18 février 2020
Littoral Gouville-sur-Mer (DREAL Normandie) en grand format (nouvelle fenêtre)
Littoral Gouville-sur-Mer (DREAL Normandie)
Elisabeth Borne, ministre de la Transition écologique et solidaire s’est rendue vendredi 14 février dernier dans la Manche (50), pour rencontrer les élus et acteurs locaux et travailler sur les problématiques de gestion du trait de côte.

La ministre s’est rendue notamment à Gouville-sur-mer pour rencontrer les populations touchées par l’avancée du front de mer et les dégâts causés par la tempête Ciara.

Ce déplacement fait suite aux annonces du Conseil de défense écologique du mercredi 12 février à l’issue duquel ont été adoptées des mesures de résilience et de protection des populations face aux inondations et au recul du trait de côte. Ces annonces incarnent la volonté du Gouvernement d’apporter des solutions concrètes et adaptées à chaque territoire face aux effets du dérèglement climatique.

Voir la vidéo de la visite d’Elisabeth Borne dans la Manche