Envoyer à un ami  Imprimer  Augmenter la taille du texte  Réduire la taille du texte  abonner article  desabonner article
Habitat, Aménagement, Construction, Paysages

Observation foncière

partager sur facebook partager sur twitter
publié le 29 janvier 2016 (modifié le 3 février 2016)

L’observation foncière est un outil de connaissance du territoire alliant inventaire, diagnostic et action foncière. Elle va de la modélisation de la réalité (par exemple découpage en marché) à la représentation graphique ou cartographique, en passant par l’acquisition et la gestion de données, l’analyse et l’interprétation des informations.

Les observatoires existants se déclinent à différents niveaux :

  • l’observation foncière régionale : une organisation partenariale permettant de satisfaire aux besoins à l’échelle régionale a été mise en place. Le premier objectif poursuivi est de développer la culture du foncier chez les acteurs du développement du territoire (études, production de données, événements, participation à des groupes de travail…). En Normandie, les ateliers d’observation foncière permettent entre autre d’échanger et de valoriser ces éléments de connaissance ; Par ailleurs, les outils Vigisol (structure ayant pour objectif de qualifier le type de sol qui a perdu sa vocation agricole productive) et Vigifoncier (outil de veille foncière développé par la SAFER) participent également au dispositif ;
  • à une échelle plus fine, des observatoires locaux peuvent exister à l’échelle des intercommunalités de projet (EPCI, Pays, Parcs Naturels Régionaux, Syndicats ScoT). Il est à noter que l’EPF de Normandie peuvent accompagner les structures dans la mise en place de ces observatoires.
    En Normandie il y a notamment l’observatoire de la Métropole de Rouen, de Caen Métropole, du Pays d’Avre Eure et Iton, du ScoT de la Baie du Mont St Michel.