Envoyer à un ami  Imprimer  Augmenter la taille du texte  Réduire la taille du texte  abonner article  desabonner article
Eau, Nature, Mer et Littoral

Modification de l’arrêté de protection de biotope de la Rouvre 61

partager sur facebook partager sur twitter
publié le 6 mars 2018
Cliquez sur l'image - La Rouvre à la sortie des gorges : cliché Maria Ribeiro en grand format (nouvelle fenêtre)
Cliquez sur l’image - La Rouvre à la sortie des gorges : cliché Maria Ribeiro

 
A l’initiative de la DDT, le préfet de l’Orne a pris le 8 février dernier un arrêté de préfectoral de protection de biotope sur les cours d’eau du bassin de la Rouvre en remplacement d’un arrêté précédent datant de 1986.

Ce nouvel arrêté, couvrant un chevelu plus étendu de 170 km de cours d’eau, permet de protéger le milieu de vie de 4 espèces  :

  • le saumon atlantique,
  • l’écrevisse à pieds blancs,
  • une moule d’eau douce : la mulette perlière
  • la truite fario

Les principales prescriptions sur le lit du cours d’eau portent sur la divagation du bétail, la circulation d’engins motorisés (autorisé seulement pour un usage agricole sur gué), le dessouchage sur les berges, la coupe à blanc de la ripsisylve et sur certains tronçons sensibles, la baignade Des mesures complémentaires interdisent la plantation de peupliers ou de résineux et l’abandon de produits de coupe à moins de 25 m des berges et la création ou l’agrandissement de plans d’eau sur l’ensemble du bassin versant.

Avec la parution de cet arrêté, les 3 principaux cours d’eau à mulette perlière de Normandie bénéficient d’une mesure de protection réglementaire, comme prévu par le programme LIFE mulette et le plan national d’actions pour cette espèce animé par le CPIE des collines normandes.

Consultable sur le site internet DREAL Normandie :
Le périmètre du site
Liste des arrêtés Préfectoraux de Protection de Biotope (APPB)