Envoyer à un ami  Imprimer  Augmenter la taille du texte  Réduire la taille du texte  abonner article  desabonner article
Mobilités et Infrastructures

Modernisation du barrage de Port Mort

partager sur facebook partager sur twitter
publié le 19 janvier 2016 (modifié le 20 janvier 2016)

La stabilité de la ligne d’eau en Seine, outre le maintien du trafic fluvial sur le grand nombre de jours possible dans l’année, favorise la gestion de petites crues et contribue au développement d’activités économiques et de loisirs (prises et rejets d’eau, production d’eau potable, base de loisirs, etc.).

Le barrage de Port-Mort est situé dans le département de l’Eure, sur les communes de Port-Mort et de Gaillon, au PK 161,100. L’ouvrage s’étend sur une largeur de 201 m et est constitué de 6 passes de 30 m dont 2 sont navigables. Le barrage a été mécanisé au début des années soixante.

Dans le cadre du CPIER, les travaux sur le barrage de Port Mort consistent notamment en :

  • la rénovation des vannes et mise en place de clapets sur les passes 3 et 4 ;
  • le remplacement et rénovation des équipements et des organes de manœuvre et des vannes : chaînes, mécanismes des vannes, remplacement des treuils…
  • le comblement des fosses en aval du barrage et reprise du perré aval ;
  • le remplacement des centrales hydrauliques ;
  • le remplacement des automates du barrage et de la supervision du barrage.