Envoyer à un ami  Imprimer  Augmenter la taille du texte  Réduire la taille du texte  abonner article  desabonner article
Habitat, Aménagement, Construction, Paysages

Logement en Normandie : mieux répondre aux besoins

partager sur facebook partager sur twitter
publié le 25 juin 2018
Cliquez sur l'image - ORH-Réunion du 29 mai 2018 en grand format (nouvelle fenêtre)
Cliquez sur l’image - ORH-Réunion du 29 mai 2018

 
Le 29 mai 2018, l’observatoire régional de l’habitat (ORH) piloté par la DREAL Normandie avec les 5 DDT(M) de Seine-Maritime, du Calvados, de l’Eure, de la Manche et de l’Orne, a réuni une quarantaine de partenaires provenant d’horizons différents  : services de l’État, collectivités locales, INSEE, Caisse des dépôts et consignations, bailleurs sociaux, Établissement public foncier de Normandie (EPFN), cellule économique de la construction, ADIL et universitaires.


Cet observatoire est une instance de réflexion et de partage de données et d’études sur le logement et l’habitat en région. La réunion du 29 mai a été l’occasion d’échanger sur trois sujets d’étude présentés par la DREAL Normandie et l’EPFN  : l’étude régionale des besoins en logement en Normandie, l’étude sur la prise en compte du foncier des programmes locaux de l’habitat (PLH) et l’analyse statistique des logements vacants en Normandie.

1 - L’étude régionale des besoins en logement en Normandie
Le ministère a décidé de lancer des chantiers territoriaux visant à mieux estimer les besoins en logement à une maille fine, mieux accompagner les collectivités dans leur programmation et structurer les échanges entre tous les partenaires de la chaîne de production de logement.
La DREAL Normandie s’est inscrite dans la démarche nationale d’estimation des besoins en logements en nouant un partenariat avec la direction régionale de l’INSEE en début d’année 2018.
Dans le cadre du pilotage régional de cette étude et de ce partenariat, la DREAL a pris le parti de créer une typologie communale de l’habitat permettant de caractériser et de cartographier les territoires de Normandie. Cette typologie présentée aux membres de l’ORH constitue une étape indispensable dans l’élaboration de scénarios démographiques pour pouvoir ensuite mieux appréhender les besoins en logements en région.

2 - La prise en compte du foncier des programmes locaux de l’habitat (PLH) présentée par l’Établissement public foncier de Normandie (EPFN)
L’EPFN a rappelé la nécessité pour les EPCI d’affirmer et d’élaborer une stratégie foncière dans leur PLH et de construire un observatoire foncier pouvant assurer le suivi des marchés fonciers et de l’offre foncière.
La mobilisation du foncier est un enjeu particulièrement important en Normandie dans le développement économique des territoires mais aussi dans la construction d’une offre de logements moins chère.

3 - La caractérisation des situations de logements vacants à partir d’une analyse statistique exposée par la DREAL Normandie
Les partenaires présents à l’ORH ont été interpellés concernant la forte hausse de la vacance dans le logement depuis 1999 en Normandie. Cette augmentation de la vacance touche tous les départements de Normandie et tout type de territoires des plus urbains aux plus ruraux. On constate une vacance plus importante concernant les petits logements.
Ce phénomène d’augmentation de la hausse de la vacance dans le logement alimentera les réflexions en Normandie autour de la revitalisation des centres-bourgs, la maîtrise de l’étalement urbain et la réhabilitation du parc existant.

Supports de présentation :