Envoyer à un ami  Imprimer  Augmenter la taille du texte  Réduire la taille du texte  abonner article  desabonner article
Habitat, Aménagement, Construction, Paysages

La Normandie s’engage pour le relogement des réfugiés statutaires

partager sur facebook partager sur twitter
publié le 10 octobre 2018
 
La Direction régionale et départementale de la jeunesse, des sports et de la cohésion sociale (DRDJSCS) de Normandie et la DREAL Normandie ont co-organisé et co-animé une réunion dédiée au relogement et à l’insertion professionnelle des personnes bénéficiaires de la protection internationale dans notre région.

Le 26 septembre 2018, à l’auditorium des archives de Caen, des représentant.e.s des services de l’État (préfecture de la région Normandie, SGAR, DRDJSCS, DREAL, DDT(M), DDCS(PP), DIRECCTE, OFII), des conseils départementaux, des caisses d’allocations familiales, de Pôle emploi, des bailleurs sociaux et des associations agréées se sont réuni.e.s pour échanger et mutualiser leurs expériences de terrain et leurs bonnes pratiques sur ce sujet complexe.

Il a été rappelé que les bénéficiaires de la protection internationale s’inscrivent dans la démarche globale d’accompagnement des publics prioritaires déjà développée dans nos territoires au titre du contingent préfectoral, des plans départementaux d’action pour le logement et l’hébergement des personnes défavorisées (PDALHPD) ou du Plan Logement d’abord notamment. Si les réfugiés ne constituent pas une catégorie à privilégier au regard de l’accès au logement ou de l’insertion professionnelle, il a été souligné la spécificité de ce public et la nécessaire adaptation des moyens à disposition en termes d’accompagnement  : l’apprentissage de la langue, des codes sociétaux, l’accès ou le transfert des droits, l’accès aux soins, l’absence de ressources financières pour les moins de 25 ans, la reconnaissance des diplômes sont autant d’enjeux à prendre en considération pour une intégration réussie.

Différents sujets ont été présentés au cours de cette matinée  :

  • une synthèse des organisations départementales en matière de relogement, les difficultés rencontrées et les bonnes pratiques identifiées ;
  • un focus sur la colocation dans le parc locatif privé et le parc locatif social ;
  • une présentation du dispositif HOPE (Hébergement, Orientation, Parcours vers l’Emploi) ;
  • une présentation des dispositifs d’insertion professionnelle expérimentés dans le département de l’Eure ;
  • une présentation du rôle des missions locales et des Comités pour le Logement et l’Habitat des Jeunes (CLHAJ) en faveur des moins de 25 ans.

La DREAL Normandie a mis le focus sur l’accès au logement, en partenariat avec l’Agence Départementale d’Information sur le Logement (ADIL) du département de l’Eure et l’Union pour l’Habitat Social (UHS) de Normandie. Le cadre juridique de la colocation dans le parc privé et dans le parc social a été exposé et une expérience de mise en œuvre de cette modalité d’accès au logement auprès des réfugiés a été présentée par le bailleur social Caen La Mer Habitat.
Cette rencontre régionale a permis d’identifier des pistes de travail communes et partagées par tous les partenaires. La Normandie s’engage pour l’intégration des personnes qui bénéficient de la protection internationale.