Envoyer à un ami  Imprimer  Augmenter la taille du texte  Réduire la taille du texte  abonner article  desabonner article
Grands dossiers

La lettre de l’estuaire N°3 - Juillet 2017

partager sur facebook partager sur twitter
publié le 22 août 2017 (modifié le 3 octobre 2017)
La Seine est une infrastructure exceptionnelle pour les hommes mais également pour les poissons. Page de garde de la lettre

Ce troisième volet de la lettre de l’estuaire décrit le rôle essentiel que l’estuaire de la Seine joue pour l’ichtyofaune très riche et variée qu’il abrite. Très sensibles à la qualité des eaux et des milieux, les poissons ont subi les impacts des aménagements sur les cours d’eau, de la pollution, des changements des pratiques de pêche et ont vu leurs populations grandement modifiées. Ils ont fait, depuis, l’objet de plusieurs plans d’action. Leur abondance est un bon indicateur de la qualité de leurs habitats, qui permet une première évaluation de l’efficacité des mesures de restauration et de gestion des milieux aquatiques entreprises ces dernières années pour protéger le patrimoine naturel et économique qu’ils constituent. Je vous souhaite une agréable lecture.

► Pour en savoir plus la Lettre N°3 - Juillet 2017 (format pdf - 6 Mo - 05/09/2017)