Envoyer à un ami  Imprimer  Augmenter la taille du texte  Réduire la taille du texte  abonner article  desabonner article
Données, Cartes, Publications

La densité des opérations de construction de logement en 2012 et 2013 en Haute-Normandie

partager sur facebook partager sur twitter
publié le 10 octobre 2014 (modifié le 26 janvier 2016)

Sur la période récente, la densité des opérations de construction de logements reste stable avec en moyenne une surface de 900 m² par logement.
Cette moyenne régionale peut varier fortement selon les territoires haut-normands. Des écarts qui s’expliquent au regard des déterminants de la densité des logements construits, à savoir la typologie urbaine ou rurale des communes, le type de logements produits en individuel ou collectif et enfin les projets de construction eux-mêmes.

Même si la construction de logements est essentiellement de la construction neuve pour 9 logements sur 10, elle connaît aussi d’autres formes : construction par extension, construction par changement de destination d’un bâtiment existant ou bien encore construction par des opérations mixtes mélangeant types de logements et locaux d’activité.
Ces phénomènes essentiellement urbains sont favorables à la densité.