Haut de page

Logo préfècture région

 Envoyer à un ami  Imprimer la page (ouverture nouvelle fenêtre)  Augmenter la taille du texte  Réduire la taille du texte  abonner rubrique  desabonner rubrique
Risques industriels et naturels

Contenu

 

Eau

L’état des lieux

L’eau est indispensable à l’activité industrielle où elle sert à la fois à chauffer et à refroidir, à mélanger et à dissoudre, à transporter et à rincer. De ces différents usages, l’eau garde des traces qui peuvent avoir des conséquences importantes pour l’environnement.

L’inspection des installations classées s’est fixée l’objectif d’obtenir des exploitants une maîtrise accrue des rejets, par la mise en œuvre de programmes d’amélioration des performances des outils de traitement des effluents et par l’utilisation des meilleures technologies disponibles. Entamés depuis plusieurs années, les efforts de réduction des rejets continuent d’enregistrer des résultats probants dans la région. Mais l’amélioration globale du parc industriel ne doit ni masquer la persistance de quelques points noirs ni faire baisser l’attention portée à la protection des enjeux de notre région.

Les enjeux

Si la plupart des établissements industriels de la région sont aujourd’hui équipés d’installations de traitement des eaux performantes, cela ne signifie pas pour autant que la qualité des cours d’eau, et en particulier de la Seine, soit devenue satisfaisante.

Il subsiste des sources de pollution, y compris non industrielles, qui ont un impact sur les rivières et qui viennent notamment s’ajouter aux pollutions venues de l’amont du Bassin Parisien. D’autre part, on constate la présence de polluants accumulés dans le lit des cours d’eau depuis trop longtemps pour disparaître rapidement.
Enfin, on note le dysfonctionnement de certaines stations d’épuration qui engendre souvent des rejets accidentels préjudiciables à la reconquête des milieux aquatiques.

Les contrôles

La DREAL Normandie est chargée par le ministère de l’écologie, du développement durable et de l’énergie de veiller aux respects des valeurs limites de rejet dans les cours d’eau des installations classées.

Une surveillance des rejets, dont la périodicité peut être plus ou moins courte suivant les émissions, est prescrite à l’exploitant. Ces mesures peuvent être corroborées par des mesures effectuées par un organisme agréé lors de contrôles inopinées, réalisés à notre initiative.

La politique régionale

La politique de la DREAL Normandie s’inscrit dans le cadre des différents documents de planification et des actions régionales existantes. Les décisions prises dans le cadre de la législation sur les installations classées doivent notamment être compatibles avec le Schéma Directeur d’Aménagement et de Gestion des Eaux (SDAGE) du Bassin Seine et cours d’eau côtiers normands. Elles doivent respecter les objectifs de la gestion équilibrée de la ressource en eau définis par la loi sur l’eau codifiée.

 
 
 
 

Pied de page

Site mis à jour le 24 avril 2017
Plan du siteMentions légalesSaisir les services de l’ÉtatLien erroné | Authentification | Flux RSS