Envoyer à un ami  Imprimer  Augmenter la taille du texte  Réduire la taille du texte  abonner article  desabonner article
Habitat, Aménagement, Construction, Paysages

Comité Régional de l’Habitat et de l’Hébergement : rapport d’activité 2019

partager sur facebook partager sur twitter
publié le 10 février 2021
Illustration du rapport 2019

Le rapport d’activité du Comité régional de l’habitat et de l’hébergement (CRHH) dresse le bilan annuel de l’activité du logement et de l’hébergement au sein de la région Normandie.

Dans le cadre de la mise en œuvre des politiques locales de l’habitat, outre un maintien du rythme de production de logements locatifs sociaux, l’année 2019 a été marquée par la mise en place du dispositif régional de financement « acquisition - amélioration ». Ce dispositif de bonification portant sur le financement d’opérations d’acquisition et de restructuration de bâtiments existants a contribué à engendrer, avec l’appui des bailleurs sociaux normands, une dynamique de recyclage de bâtis. Une offre nouvelle de logements sociaux a ainsi pu se développer dans une logique de renouvellement urbain et de gestion économe de l’espace.

De même, les six programmes locaux de l’habitat (PLH) et plans locaux d’urbanisme intercommunaux (PLUiH) adoptés en 2019 témoignent de la volonté et de la maturité des EPCI de la région Normandie à mettre en œuvre une politique concertée de l’habitat et à répondre aux enjeux locaux.

En application de la loi évolution du logement, de l’aménagement et du numérique (ELAN) et du décret du 26 juillet 2019, les conventions d’utilité sociale (CUS) de seconde génération (2019-2025) ont été négociées pour 10 organismes de logement social.

Le programme Habiter mieux de l’Anah a connu une activité exceptionnelle en 2019 avec une progression de 121 % des logements rénovés, la plus forte depuis la création du programme. Cette évolution s’explique par la dynamique de l’offre Habiter mieux agilité, renforcée par la revalorisation du dispositif des certificats d’économie d’énergie « coup de pouce ».

La mise en œuvre du plan Logement d’abord en Normandie s’est poursuivie en 2019 avec un double objectif, mettre à l’abri des personnes les plus vulnérables par l’accès à l’hébergement (accentuation du repérage des publics fragiles, mobilisation de 507 places en hiver, pérennisation de 94 places d’hébergement) et assurer la fluidité des dispositifs de l’hébergement vers le logement (rôle pivot réaffirmé des services intégrés d’accueil et d’orientation, développement des pensions de familles et de l’intermédiation locative, restructuration de l’offre d’hébergement).

Les cartes illustrant ce rapport (et d’autres sur la thématique logement) sont consultables et téléchargeables dans la cartothèque du site internet de la DREAL

Pour en savoir plus : Le Rapport d’activité 2019 (format pdf - 4.3 Mo - 10/02/2021)