Envoyer à un ami  Imprimer  Augmenter la taille du texte  Réduire la taille du texte  abonner article  desabonner article
Risques industriels et naturels

Canicule 2019 retours d’expériences industrielles en Normandie

partager sur facebook partager sur twitter
publié le 23 juin 2020


Durant l’été 2019, les températures observées en Normandie ont battu un nouveau record. Marqué par deux vagues de chaleur exceptionnelles par leur intensité, fin juin puis fin juillet, l’été 2019 a été classé par Météo France au 3ème rang des étés les plus chauds en France.

Malgré les alertes, les organisations industrielles n’ont pas toujours permis d’appréhender efficacement ces périodes de fortes chaleurs.

Ce fascicule décrit quelques-unes des situations dangereuses observées dans la région, durant ces épisodes caniculaires, avec des conséquences effectives ou potentielles plus ou moins importantes. Elles soulignent la nécessité, pour la protection des personnes et la préservation des outils industriels, de prendre en considération ces données climatiques extrêmes, en vue de définir et mettre en place les mesures organisationnelles appropriées pour prévenir leurs conséquences et les maîtriser (identification des installations et activités sensibles, adaptation des pratiques et des moyens de protection à disposition, mise en place de consignes de sécurité et détermination des contrôles spécifiques à effectuer).

De telles dispositions sont d’autant plus prégnantes que la fréquence de survenue de ces fortes chaleurs risque d’augmenter avec le changement climatique.

Selon Météo-France, la prochaine saison estivale 2020 pourrait présenter des conditions plus chaudes que la normale, propice à la survenue de « vagues de chaleur ».
Édito de Olivier Morzelle - Directeur régional de l'environnement, de l'aménagement et du logement
Pour en savoir plus : Canicule 2019 (format pdf - 448.2 ko - 23/06/2020)
Retours d experience industriels en Normandie