Envoyer à un ami  Imprimer  Augmenter la taille du texte  Réduire la taille du texte  abonner article  desabonner article
Mobilités et Infrastructures

Accès définitifs Sud du pont Flaubert en rive gauche de la Seine

partager sur facebook partager sur twitter
publié le 5 mai 2021

Le projet d’aménagement des accès Sud du pont Flaubert vise à réaliser un raccordement direct entre le pont Flaubert et la voie rapide Sud III (RN 338) en vue d’améliorer le niveau de service offert aux usagers dans le cadre de leurs déplacements quotidiens, de permettre le développement urbain et économique du secteur traversé (futur quartier Rouen Flaubert) et de faciliter les échanges entre les deux rives de la Seine.

Constitué d’une succession d’ouvrages d’art complexes sur une longueur de 1,1 km, ce projet intègre également la création d’un point d’échanges complet et la réalisation de certaines voies de desserte du futur quartier Rouen Flaubert, voies utilisées dans le cadre du présent chantier.


L’ensemble des travaux de l’opération devrait durer 6 ans (hors interventions de finitions) et se déroulera en 4 grandes étapes  :


Inscrit au CPER 2015 – 2020 révisé pour un montant de 180 M€, il est financé à parts égales entre l’État et les collectivités locales (Région Normandie, Métropole Rouen Normandie et Département de Seine-Maritime).

Engagés durant l’année 2019, les travaux du projet se sont concentrés en 2020 sur la première grande étape avec le ré-aménagement des rues de Stalingrad (partie Est), Bourbaki (partie Sud) et Berthe Morisot (partie Nord) ainsi que la création de la partie Ouest de la place centrale (y compris son bassin de recueil et de traitement des eaux pluviales).


En parallèle, les services de l’État en charge de la maîtrise d’ouvrage et d’œuvre de ce projet se sont mobilisés pour l’élaboration du dossier de consultation pour la réalisation des travaux afférents aux deuxième et troisième grandes étapes de l’opération. Majeur pour l’avancement du projet et pour les acteurs de la filière des « travaux publics », ce contrat public représente un investissement de l’ordre de 90 M€ et réserve, au profit de publics éloignés de l’emploi, plusieurs milliers d’heures à l’insertion professionnelle par l’activité économique (clause sociale d’insertion). Sa passation et son attribution seront effectuées au cours de l’année 2021.

La coordination des travaux de ce projet avec ceux programmés dans le secteur du quartier Rouen Flaubert et avec les chantiers principaux se déroulant sur le territoire de la métropole rouennaise se poursuit au travers de comités de coordination et de pilotage, avec notamment pour objectif de minimiser la gêne occasionnée aux usagers et aux activités économiques.