Logo préfècture région
DREAL   NORMANDIE
Direction Régionale de l’Environnement, de l’Aménagement et du Logement

Les bulletins de situation hydrologique de 2020

publié le 28 février 2020

Le mois de janvier 2020 enregistre pour la première fois depuis octobre un bilan pluviométrique déficitaire sur la Normandie. Ce déficit mensuel est plus marqué à l’est qu’à l’ouest de la région. Les excédents cumulés depuis septembre restent toutefois importants, à l’exception de l’amont du bassin de l’Eure où l’on observe des cumuls conformes aux normales. L’état de saturation des sols au 31 janvier est toujours très élevé et donc propice à la genèse de crues à chaque épisode pluviométrique soutenu.
Concernant les eaux de surface, le mois de janvier ayant été plus « calme » en termes de précipitations, les cours d’eau de la région enregistrent souvent des baisses de débits et l’on observe globalement des retours vers des valeurs de saison sur la très grande majorité des stations. Une fois n’est pas coutume, les seules augmentations de débits observées en janvier sont situées sur les rivières du pays de Caux qui répondent avec inertie aux pluies excédentaires des mois précédents, reflétant ainsi la dynamique très particulière de cet ensemble hydrogéologique. Quelques valeurs en-dessous des normales font par ailleurs leur retour, notamment sur plusieurs points du bassin versant de l’Eure mais aussi sur la Calonne et l’Orbiquet.

Carte de suivi des nappes au 4 février 2020 en grand format (nouvelle fenêtre)
Carte de suivi des nappes au 4 février 2020