Logo préfècture région
DREAL   NORMANDIE
Direction Régionale de l’Environnement, de l’Aménagement et du Logement

Normandie : séminaire autour des plans de prévention des risques littoraux

publié le 15 décembre 2017 (modifié le 28 décembre 2017)
La Normandie est très concernée par le changement climatique et l’élévation du niveau de la mer. Plusieurs très grandes villes sont en bord de mer, comme Dieppe, Caen-Ouistreham et Cherbourg. Le Havre aussi est très concerné. Les 640 kilomètres de côte normande sont exposés à des types variés d’inondation : submersion marine, recul du trait de côte, inondation estuarienne.

La région Normandie compte actuellement huit plans de prévention des risques littoraux (PPRL) et sept plans de prévention multi-risques incluant l’aléa submersion marine, couvrant 212 communes pour une population d’environ 727 000 habitants, soit un habitant sur 5 en Normandie. Sur les 15 PPR, 5 d’entre eux sont déjà approuvés.

C’est dans ce contexte que le collège des directeurs, associant le DREAL Normandie et les DDTM de Seine-Maritime, du Calvados, de l’Eure et de la Manche, a organisé, le 6 décembre dernier, un séminaire sur les plans de prévention des risques littoraux (PPRL) réunissant des agent.e.s, des chef.fe.s de service et les équipe de direction de la DREAL et des DDT(M) de Seine-Maritime, du Calvados, de la Manche et de l’Eure.
Cette journée a permis de mettre en commun l’état d’avancement des PPRL de Cherbourg (Manche), de Caen-Ouistreham (Calvados) et de Dieppe (Seine-Maritime). Des ateliers thématiques ont permis de partager les retours d’expérience et les approches. Les échanges ont également porté sur les solutions à apporter sur certains points sensibles dans l’élaboration des PPRL  : concomitance des aléas, prise en compte des ouvrages, constructibilité en zones d’aléa fort.

Le séminaire va permettre d’élaborer une contribution Normandie aux textes d’application du futur décret en cours de préparation. Les mêmes services ont participé activement au séminaire national organisé le 7 décembre par la DGALN et la DGPR sur la gestion du trait de côte.
La DREAL Normandie a présenté, le 11 décembre en CAR, un point sur les risques littoraux. Le préfet de la Manche a témoigné de l’expérience de son département et de l’accompagnement des collectivités qui a été mis en place.

La présentation du risque de submersion marine et l’accompagnement des collectivités dans la gestion du trait de côte est un enjeu fort pour 2018 pour les services du MTES et du MCT portant en Normandie, sous l’autorité des préfets, les politiques ministérielles. C’est un enjeu très fort, en Normandie, du changement climatique.