Augmenter la taille du texte  Réduire la taille du texte
Risques industriels et naturels
 

Risques naturels

La connaissance des risques naturels repose avant tout sur la connaissance des aléas. Autrement dit, il s’agit en premier lieu de déterminer les événements susceptibles de se produire sur le territoire, provoqués par des phénomènes naturels liés à l’eau, au vent, au soleil ou à la terre. Afin de qualifier ces événements, on cherche à déterminer leur probabilité d’occurrence, leur intensité et leur localisation.

On peut toutefois rarement accéder à toutes ces informations. Les progrès de la science permettent d’avancer mais des risques dont les facteurs déclenchant sont multiples, comme les mouvements de terrain, resteront toujours plus difficiles à appréhender qu’un risque presque uniquement lié à la pluie comme les inondations par débordement de cours d’eau.

La Normandie est concernée par plusieurs risques naturels, à des degrés variables. Le risque le mieux connu sur le territoire est le risque d’inondation. On connaît également de façon plus localisée, le risque de mouvement de terrain et le risque sismique. Ces 3 risques figurent parmi les risques majeurs du fait des conséquences graves qu’ils peuvent avoir sur les vies humaines et sur l’ampleur des dommages économiques.

Lien vers Carmen

 
 
La DREAL Normandie a reçu le 28 avril 2017 la visite de Marc Mortureux, directeur général de la prévention des risques, accompagné de Laure Tourjansky, cheffe du service des risques naturels à la direction générale de la prévention des risques (DGPR), et Jean-Luc Perrin, sous-directeur des risques chroniques et du pilotage à la DGPR.