Augmenter la taille du texte  Réduire la taille du texte
Développement durable et connaissances
 

Économie verte, économie circulaire

Selon le Programme des Nations Unies pour l’Environnement,

« l’économie verte est une économie qui engendre une amélioration du bien-être humain et de la justice sociale, tout en réduisant sensiblement les risques environnementaux et les pénuries écologiques. Sur le plan pratique, dans une économie verte, la croissance des recettes et la création d’emplois proviennent des investissements publics et privés qui conduisent à une amélioration des ressources, à une réduction des émissions de carbone, des déchets et de la pollution, et à la prévention de la perte de biodiversité et de la dégradation des écosystèmes. Ces investissements sont à leur tour soutenus par la hausse de la demande en faveur de produits et services respectueux de l’environnement, par l’innovation technologique et, très souvent, par des mesures fiscales et sectorielles correctives adoptées pour garantir que les prix reflètent correctement les coûts environnementaux. »

L’économie verte regroupe donc notamment les éco-activités, les filières vertes, l’économie circulaire.

 
 
La DREAL, l’ADEME et la DRAFF lancent la 5e édition d’un appel à projets régional "prévention et réduction du gaspillage alimentaire en Normandie. Date limite de dépôt des dossiers : 30 mars 2018 à 12h00
 
En proposant de concevoir des produits ou des services ayant un bénéfice environnemental, robustes et réparables, de développer des services, de consommer autrement, de redonner une nouvelle vie aux produits et/ou à leurs matières, l’économie circulaire constitue une alternative pour limiter les déchets et optimiser l’utilisation des ressources naturelles.