Augmenter la taille du texte  Réduire la taille du texte
Grands dossiers
 
La réserve naturelle nationale de l’estuaire de la Seine permet d’assurer la conservation du patrimoine naturel tout en maintenant des activités agricoles. Les 1 972 ha de surface exploitée au sein de la réserve par les agriculteurs doivent ainsi se conformer à certaines prescriptions ayant un impact sur les productions et revenus agricoles.
 
La Maison de l’Estuaire, gestionnaire de la réserve naturelle nationale de l’estuaire de la Seine a déposé le 27 juillet 2018 à la DREAL Normandie une demande d’autorisation de travaux concernant le projet d’aménagement d’un sentier de découverte en aval du pont de Normandie. Le projet d’autorisation est mis à la consultation du public du 9 au 31 aout 2018
 
M. Yvan CORDIER, Secrétaire Général de la préfecture de Seine-Maritime, a présidé le 18 juin dernier la réunion de lancement du projet REPERE pour Référentiel partagE sur les Priorités de restauration des fonctionnalitEs des milieux estuaRiEns de la vallée de Seine-Aval.
 
Le Conseil de l’estuaire s’est réuni le 22 février 2018 sous la présidence de Fabienne BUCCIO, Préfète de région Normandie, Préfète de la Seine-Maritime.
 
Cette quatrième lettre de l’estuaire décrit le benthos, c’est-à-dire les organismes vivant en lien très fort avec le fond des milieux aquatiques.
 
Un an après l’installation de la Conférence de la Baie du Mont-Saint-Michel, les partenaires se sont retrouvés le 4 décembre 2017. Fabienne BUCCIO, préfète de la région Normandie a présidé la Conférence avec Hervé MORIN, président de la région Normandie et Anne GALLO, vice-présidente de la région Bretagne.
 
Pour exercer le métier de guide accompagnateur en baie du Mont Saint-Michel, il faut disposer d’une attestation de compétence délivrée par l’État.
 
L’ADEME et ses partenaires régionaux lancent la 4ème édition annuelle de l’Appel à Manifestation d’Intérêt pour promouvoir la transition écologique de la Vallée de la Seine.