Envoyer à un ami  Imprimer  Augmenter la taille du texte  Réduire la taille du texte  abonner article  desabonner article
Eau, Nature, Mer et Littoral

Plan national d’actions sur les chauves-souris

partager sur facebook partager sur twitter
publié le 23 octobre 2017
Cliquez sur l'image - Pipistrelle commune derrière un volet (cliché : Olivier Hesnard) en grand format (nouvelle fenêtre)
Cliquez sur l’image - Pipistrelle commune derrière un volet (cliché : Olivier Hesnard)

Le conseil scientifique régional du patrimoine naturel vient de valider la déclinaison régionale du nouveau Plan National d’Actions Chiroptères (2016-2025).

Élaborée et animée par le Groupe Mammalogique Normand, cette déclinaison comprend 15 actions réparties en 3 axes  :

  • Améliorer les connaissances et assurer le suivi,
  • Prendre en compte les chiroptères dans les aménagements et les politiques publiques,
  • Soutenir le réseau et informer.



Ce programme d’actions vise à sauvegarder 14 espèces avec un statut de conservation défavorable. Notons en particulier l’inscription de la Pipistrelle commune, la chauve-souris la plus abondante au niveau national mais qui connaît une diminution des effectifs de 5 à 7 % par an  !

Parmi les 15 mesures, 2 nouvelles par rapport à la précédente déclinaison  :

  • le démarrage d’un observatoire sur les espèces migratrices,
  • le lancement d’une campagne de création de refuges à chauves-souris.

De nombreux partenaires régionaux et départementaux s’impliquent dans la mise en œuvre de ce plan  : collectivités, associations, établissements publics