Envoyer à un ami  Imprimer  Augmenter la taille du texte  Réduire la taille du texte  abonner article  desabonner article
Risques industriels et naturels

Modéliser le niveau des nappes

partager sur facebook partager sur twitter
publié le 24 octobre 2017
Cliquez sur les images - Saint-Germain-sur-Ay - Les Fosses à lin - Photo DREAL en grand format (nouvelle fenêtre)
Cliquez sur les images - Saint-Germain-sur-Ay - Les Fosses à lin - Photo DREAL

La DREAL Normandie publie et met à jour régulièrement plusieurs atlas relatifs aux aléas naturels  : zones inondables, zones de remontée de nappes, zones sous le niveau de la mer, mouvements de terrain, etc. Dans les zones basses du littoral, le niveau des nappes est influencé par le niveau de la mer. Par conséquent, on peut envisager que ces territoires deviendront de plus en plus inondables à mesure que le niveau marin s’élèvera avec une augmentation des fréquences et des durées d’inondation.

Compte tenu des enjeux économiques et sociologiques que ces inondations plus fréquentes vont engendrer sur les côtes basses de Normandie, notamment dans le Calvados et la Manche, la DREAL a conclu, début 2017, un partenariat avec l’Université de Rennes. L’objectif est de modéliser l’évolution du niveau des nappes dans les zones basses du littoral à échéance 20, 50 et 100 ans, en fonction de plusieurs scénarios d’élévation du niveau marin et de plusieurs scénarios météo-climatiques afin d’identifier les zones plus exposées, en tenir compte dans l’aménagement du territoire, voire identifier les nécessités de reconversion à terme de l’usage des sols.

Une première restitution des travaux menés a eu lieu, le 2 octobre dernier, en présence de plusieurs partenaires de l’État  : Agences de l’Eau de Normandie, Parcs naturels, Région Normandie, collectivités concernées. Le travail réalisé a suscité un vif intérêt et va se déployer pendant les quatre années à venir.